David Blatherwick


Transfigurations

29 novembre au 4 décembre 2022

Produit Rien
6909 rue Marconi
Montréal, QC, H2S 3H5

Categories : |
« of 2 »

photos: Paul Litherland

Transfigurations est le titre général donné à une série d’œuvres en cours qui comprend des tableaux et des dessins. Elle est née d’une fascination pour la tradition de la peinture figurative et d’un questionnement sur la possibilité d’en renouveler le langage. Les résultats de cette recherche expriment une forme de dialecte abstrait qui semble à la fois reconnaissable, sensuel et étrange, mais qui traduit aussi la précarité des rapports entre les corps aujourd’hui.

Habituellement chez les peintres, il y a autant de motivations, de références et d’histoires accumulées qu’il est difficile de les démêler toutes dans un énoncé stable. De toute évidence, être humain dans un corps physique n’est pas fixe non plus. En fait, je souhaite conserver cet entrelacement de langages corporel et pictural et le laisser ouvert, sans définition précise. Cela semble représenter fidèlement qui nous sommes vraiment. Ainsi, les formes, couleurs et lignes dérivées de la figure se recombinent de manière à évoquer une transformation fluide et incessante.

Cette proposition d’exposition « pop-up » est un segment de ce travail en cours, un peu à la manière des auteurs qui publient des fragments de romans dans des magazines, d’où l’indication en sous-titre de chapitre 3. En appelant la série Transfigurations (le pluriel est important), j’essaie d’évoquer d’une façon détournée la référence biblique pour parler de la possible transformation spirituelle qu’implique toute métamorphose. Comme l’ont fait les surréalistes, je trouve important de souligner la nature inconstante du corps dans la société actuelle.

NB: En même temps de cette exposition, je présente une installation de tableaux qui s’appelle « Minimum Sun, Maximum Sun » dans La Vitrine à 2126, rue Rachel Est, Montréal, Qc. H2H 1P9 : jusqu’au 21 janvier 2023

Pour voir plus de travaux : www.instagram.com/david_blatherwick_artist/

Transfigurations is a general title given to a group of work under development that comprises paintings and drawings.  It comes from a fascination with the figurative painting tradition and a questioning of how to renew this language.  The results of this have evolved into a sort of abstract dialect that is at once recognizable, sensual and strange, yet also translate the precarious relationships with bodies today.  

As is normal with painters, there are so many motivations, references and stories that are contained within the work that it is difficult to untangle them all into a stable statement.  Seemingly, to be a human in a physical container is equally unfixed.  In fact, I want to maintain all these weavings of bodily and pictorial language in order to keep them open: precisely without definition.  This seems like a faithful representation of who we really are.  Thus, the forms, colours and lines derived from the figure transform or recombine to suggest a constant fluidity.

This “pop up” exhibition is a portion of a work in progress, sort of like authors publishing extracts of novels in magazines; hence the chapter 3 reference.  Calling the series Transfigurations (the plural is important) is a reference to and perversion of the biblical notion of spiritual transformation rolled into the idea of metamorphosis.  As with the surrealists, it is important to underline the changeable nature of the body that seems to be in the air today.  

ND: at the same time as this exhibition, I am presenting an installation of paintings called Minimum and Maximum Sun at La Vitrine located at 2126, rue Rachel Est, Montréal, Qc. H2H 1P9: until January 21 2023

For more work, see: www.instagram.com/david_blatherwick_artist/



PRODUIT RIEN – 6909 Rue Marconi, Montréal